BacteriesLa Direction des Laboratoires a entamé la première phase de la mise en place du système de surveillance des résistances bactériennes aux antibiotiques.

Il s’agit de collecter les données sur les bactéries isolées durant l’année 2012 et leur profil de résistance sur l’ensemble des laboratoires qui pratiquent la culture et l’antibiogramme au Sénégal.

Pour l’instant 29 laboratoires ont été visités : 24 du secteur public et 5 privés. L’enquête a porté sur les conditions et la pratique de l’antibiogramme, sur les bactéries isolées des différents produits pathologiques, sur les profils de résistance des familles et genres bactériens.

Parmi les bactéries prédominantes : les staphylocoques, les entérobactéries (Escherichia coli, Klebsiella pneumoniae, Enterobacter) et Pseudomonas.

L’exploitation des données va se poursuivre et les résultats publiés. Puis le système de surveillance va être mis en place.

TechniquesABG

 

En perspectives :

 

  • Terminer l’enquête et affiner l’analyse des données
  • Organiser un recyclage du personnel et des appuis matériels
  • Mettre en place le système de surveillance des résistances bactériennes et le faire fonctionner efficacement à l’échelle nationale
  • Créer une base de données nationale
  • Diffuser les résultats de la surveillance :

 

. Choix thérapeutiques plus appropriés

 

. Usage plus rationnel des antibiotiques