Au cours du deuxième trimestre de l’année 2013, la Direction des Laboratoires a débuté des missions d’évaluation qualité des laboratoires publics et privés, pour les niveaux périphérique, intermédiaire et national.

Cette visite fait suite à la formation 15 auditeurs sur la Check List de l’OMS dénommée SLIPTA (Stepwise Laboratory Improvement Process Towards Accreditation), basée sur la norme ISO 15189. Il s’agit d’un outil d’évaluation des laboratoires, visant à les accompagner vers l’accréditation, avec un système de scores basé sur les performances en termes de management et de qualité.

Pour cette première édition, il s’agissait d’un audit initial, un état des lieux des prestations des laboratoires du pays.

Cinquante laboratoires ont déjà été visités :

      - 64% sont des laboratoires nationaux (CHU et références, hôpitaux nationaux)

      - 18 % des laboratoires régionaux (Laboratoires régionaux, hôpitaux régionaux)

      - 18% des laboratoires périphériques

      - 90% sont du secteur public et 10% du privé

Les régions concernées sont : Dakar (22 laboratoires), Thiès (8 laboratoires), Diourbel (4 laboratoires), Fatick (1 laboratoire), Kaffrine (1 laboratoire), Kaolack (2 laboratoires), Louga (3 laboratoires), ST-Louis (5 laboratoires), Matam (1 laboratoire), Tambacounda (2 laboratoires).

La visite des autres laboratoires est en cours depuis fin Octobre.

Cette première phase de l’audit initial a permis de constater que la qualité est présente dans beaucoup de structures, mais le manque de formalisation des procédures et autres actes demeure un handicap.

Des surprises agréables ont été notées dans les laboratoires périphériques et les scores notés sont encourageants.

En perspective, il est prévu de poursuivre le programme d’audit initial dans les structures programmées avant d’envisager le programme d’accompagnement.